Athletic Club du Lyonnais

Actualités

Championnats de France đŸ‡«đŸ‡· : Lancers hivernaux et Cadets-Juniors

27 février 2023 - Thomas PERRIN

Un WE oĂč le club bataillait encore sur plusieurs fronts au niveau national :

 

Championnats de France de lancers hivernaux Ă  Salon-de-Provence :

Un championnat de France est toujours compliquĂ© Il a beau ĂȘtre prĂ©parĂ©, travaillĂ© il y a toujours des impondĂ©rables, ce fameux petit grain de sable qui arrive au mauvais moment.

Ce dĂ©placement Ă  Salon de Provence pour le Championnat de France des Lancers Longs n’Ă©chappe pas Ă  la rĂšgle.
Tout le monde Ă  un rĂȘve de victoire, de podium, de performance.
Pour l’ACL, c’Ă©tait une premiĂšre sur le marteau en hiver, une premiĂšre pour AmĂ©lie, une premiĂšre pour Mathilde Ă  cette Ă©poque de l’annĂ©e.

Le club n’avait pas une reprĂ©sentante mais deux sur la mĂȘme spĂ©cialitĂ©, dans la mĂȘme catĂ©gorie en U23.
Un duo complĂ©mentaire, un duo formidable, qui lutte, s’encourage , se bat jusqu’au bout .

Au final deux records personnels :

Amélie Tabamer avec 53,02 m (également le record du club), une quatriÚme place
largement mérité et les minimas A déjà réalisés pour les championnats de
France de cet été.

Mathilde Platroz arrache sa place de finaliste au 3eme essai en battant son record perso qui datait de 2020 avec un superbe 49,71 m prometteur pour la suite de la saison.

On va noter aussi que ce concours Ă©tait probablement le plus dense de ces championnats car les 8 finalistes ont toutes battues leur record personnel, ce qui est peut ĂȘtre mĂȘme une premiĂšre Ă  cette Ă©poque de l’annĂ©e.

On ne peut que se rĂ©jouir de ces performances et on ne peut qu’espĂ©rer encore plus pour la suite de la saison.

Championnats de France Cadets-Juniors en salle Ă  Lyon :

C’est Ă  domicile que 2 de nos athlĂštes ont pu dĂ©fendre les couleurs du club au plus haut niveau national pour leur catĂ©gorie.

On regrette l’absence de notre relais CAF, passĂ© Ă  2 dixiĂšmes de la qualification…

Emma Guion (JUF) a vĂ©cu une saison hivernale riche en changements : partie vivre sur Grenoble pour ses Ă©tudes (Sciences Po) Emma a rejoint un groupe d’entraĂźnement de haut niveau, plutĂŽt orientĂ© 400 / 4H. Emma a d’abord fait un 400m pour essayer, et a bien accrochĂ© Ă  la discipline portant sa meilleure marque Ă  57.33s aprĂšs 3 tentatives, et se classant 4e du bilan français.

Faire bonne figure au bilan lui a notamment permis de participer Ă  un match international la semaine derniĂšre Ă  Madrid, dans un relais pour sa premiĂšre sĂ©lection en Equipe de France. C’est sereine qu’Emma se prĂ©sentait aux Championnats de France ce WE, espĂ©rant pouvoir se frotter aux meilleures, voir plus…

Mais une gestion de course moyenne et un mode de qualification en finale cruel l’ont empĂȘchĂ© de participer Ă  cette bataille : Emma remporte la 2e sĂ©rie du 400m avec maĂźtrise en 57.95, mais cela ne lui assure pas sa place en finale. Places qui sont rĂ©servĂ©es aux 6 meilleurs temps des sĂ©ries.

Emma a le 7e temps des sĂ©ries et ne pourra pas participer Ă  la finale le lendemain pour 6 centiĂšmes. Cruel, mais riche en expĂ©rience, elle ne fera l’erreur 2 fois. Emma ne conclut pas son bel hiver de la meilleure des maniĂšre, mais sera au RDV cet Ă©tĂ© !

Maxence Legoff (JUM) jouait cet hiver sur les 2 tableaux : la salle et le cross.

PrivilĂ©giant le 400m pour gagner en vitesse et le cross pour faire la caisse, Maxence n’a couru qu’un seul 800 cet hiver et arrive donc aux France avec seulement la 21e performance des engagĂ©s, mais de la fraĂźcheur et surtout de l’envie !

Un mode de qualification Ă  l’opposĂ© du 400m : seuls les 2 premiers de chacune des 3 sĂ©ries se qualifient pour la finale du lendemain, aucun repĂȘchĂ© au temps !

Une course tactique avec un deuxiĂšme 300m couru en plus de 45 secondes. La course dĂ©marre Ă  un tour de l’arrivĂ©e, Maxence est peu bloquĂ© et 2 athlĂštes s’enfuient devant, Maxence dĂ©marre Ă  son tour et ne liasse aucune chance Ă  ses compagnons de groupe. Malheureusement les 2 meilleurs de sa sĂ©rie (qui ont dĂ©jĂ  couru moins d’1’54) sont trop loin pour revenir. Maxence prend la 4e place d’une sĂ©rie relevĂ©e en 1’57.19 et n’aura pas de regret, content d’avoir Ă©tĂ© acteur de sa course, et battant des athlĂštes de son niveau. 2 semaines pour prĂ©parer le dernier objectif de l’hiver, en bonus, les Championnats de France de cross, avant de passer Ă  la prĂ©paration estivale.

 

photos france ca-ju

 

 

Actualités

Tout afficher >
- Thomas PERRIN

2 athlĂštes reprĂ©sentaient l’ACL lors des Elites 2023 organisĂ©s Ă  Albi, aprĂšs avoir mĂ©ritĂ© leur place au plus haut niveau français toutes catĂ©gories. Historique pour...

Lire la suite
- Thomas PERRIN

C’est dans l’Indre que les Championnats de France Jeunes (CA et JU) se tenaient pendant le WE du 14 juillet. 3 jours trĂšs denses dans...

Lire la suite
- Thomas PERRIN

Depuis Juin, la saison de trail bat son plein et nous voyons des jolies performances presque chaque weekend : Marathon du Mont Blanc le 25/06...

Lire la suite
- Thomas PERRIN

Les meilleurs minimes français avaient RDV Ă  Toulon lors du premier WE de juillet. C’est avec une dĂ©lĂ©gation importante que l’ACL faisait le dĂ©placement :...

Lire la suite